Evénements & Fêtes - IRAN CIRCUITS 100% SUR-MESURE | LA PERSE

Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Aller au contenu

Evénements & Fêtes

Quand Partir
EN ROUTE POUR UNE EXCURSION EN IRAN À COUPER LE SOUFFLE
NOTRE AGENCE PRÉPARE LE VOYAGE VERS L' EXCELLENCE






Avec nos
CONSEILS PRATIQUES
À LA CARTE
À VOTRE RYTHME
ENTRE AMIS
EN FAMILLE
EN COUPLE
MOIS
Evénements ou Fêtes
       

BASSE SAISON TOURISTIQUE
Janvier


  • Si vous êtes en Iran les derniers jours de janvier, ne manquez pas la fête zoroastrienne du milieu de l'hiver appelé «Jashn-e-Sadeh», qui se tient à Kerman et à Yazd, où vit la plupart des Zoroastriens.
Février



  • Durant ce mois, un grand festival international de l’art, appelé «Fajr», a lieu à Téhéran et dans d’autres villes. Ce festival comprend des compétitions de cinéma, de musique, de théâtre et d’arts visuels. Vous pourrez vous familiariser avec l’art contemporain iranien dans différentes branches.
Mars



  • Charshanbe-souri (fête du mercredi) ou la fête du feu. Le Mercredi dernier avant la nouvelle année, les Iraniens font un feu de joie et sautent par-dessus, espérant que le mauvais esprit s'en aille et que de la bonne énergie sera reçue du feu sacré rouge.



  • La fête de Norouz, c’est la cérémonie du Nouvel An iranien célébrée depuis 3000 ans dans les Balkans, les bassins de la mer Noire, l’Asie centrale et l’Asie occidentale. Le Norruz, ce rituel symbolique, a été célébré en l'honneur du début du printemps et du réveil de la nature dans l'hémisphère nord de la terre, le premier jour de Farvardin (21 mars).
HAUTE SAISON TOURISTIQUE
Avril


N’oubliez pas votre appareil photo pour capturer les paysages verdoyants de l’Iran au printemps.

  • Le festival «Golabgiri» est organisé dans certaines villes comme Kashan, Lalehzar (près de Kerman) et Meimand (près de Chiraz) au mois d'avril. «Golabgiri» est le processus d'extraction de l'eau de rose avec des méthodes de transpiration traditionnelles. Les Iraniens utilisent ce liquide parfumé pour faire des bonbons, des glaces et des sirops traditionnels.

  • C’est une spécialité iranienne qui fait saliver les géants mondiaux de la cosmétique. La rose dite de Damas (Rosa damascena Mill.) vient en fait de Qamsar, dans la province montagneuse d’Ispahan dans le nord-ouest du pays.

  • Une anecdote historique circule également au sujet du nom de la rose de Damas : selon les chroniques, ce fut un gouverneur byzantin en visite à Ghamsar qui, séduit par la fragrance des roses de la région, en emporta quelques boutures à Damas. C’est ainsi que cette fleur, la rose d’Iran par excellence, devint célèbre sous le nom de rosa damascena.




Mai





  • Lévénement international Zoorkhané a généralement lieu en mai en Iran. C'est un sport persan traditionnel et classé par l'UNESCO. Zurkhaneh ou zourkhaneh (littéralement : "maison de la force") est le gymnase traditionnel iranien, dans lequel est pratiqué le sport national iranien appelé Varzesh-e Pahlavani ou Varzesh-e Bastani. La pratique de la Varzesh-e Pahlavani est encore vivace dans les quartiers populaires de Téhéran, Ispahan, Yazd, ou d'autres villes d'Iran.


  • Les nomades de Qashqai sont particulièrement disponible. En mai, ces nomades ont installé leurs tentes sur des terres d'été comme Eqlid et Abadeh dans la province de Fars. Ils sont extrêmement gentils et hospitaliers.



  • La fête de l'eau de rose. la meilleure période pour l'eau de rose iranienne est durant le mois de mai. L'extrait d'eau de rose a une longue tradition en Iran. L'Iran est l'un des principaux producteurs et exportateurs d'eau de rose dans le monde. Il existe trois principaux centres de production d’eau de rose en Iran: Kashan, Shiraz (ses environs) et Kerman.



  • Festival de Lilium ledebourii (est une espèce asiatique rare de plantes de la famille des lys). Son aire d'origine est la région des Talish en Azerbaïdjan et Damasch dans la région d'Amarlu (Guilan) en Iran. Il fleurit de la mi-mai à la fin du mois de mai.




Juin




  • Les festivals Zoroastrian de Tirgan et Récolte du blé ont lieu dans certaines régions d'Iran en juin.




  • Il y a beaucoup de stations thermales dans la province d'Ardebil (au nord-ouest de l'Iran, environ 26 ° à 28 ° C en juin), en particulier dans une ville appelée Sar-ein. Vous pourrez y profiter d’une hydrothérapie professionnelle et gouter du miel naturel et des produits laitiers biologiques, souvenirs de cette région.



  • Kandovan est l'endroit le plus intéressant à voir autour de Tabriz. C'est un village extraordinaire et vieux (au moins 800 ans) près de Tabriz avec une architecture rocheuse. La population locale vit toujours dans ces petites maisons troglodytes, ce qui indique la bataille entre l'homme et la nature pour un abri.
BASSE SAISON TOURISTIQUE
Juillet
Aucun événement




Août



  • Fête de la noisette à Qazvin.




  • Le canoë-kayak et le rafting en eau vive sont des activités aventureuses durant les chaudes journées d’août en Iran. Les hauteurs de la chaîne de montagnes de Zagros et ses rivières sauvages avec de l'eau froide rendent ces activités passionnantes possibles et vous pouvez facilement trouver de telles visites organisées pendant l'été en Iran.




Septembre



  • Récolte de riz : Septembre est le moment où la graine de riz est prête à être récoltée. Les agriculteurs organisent une fête pendant les jours de récolte et remercient Dieu pour leurs bons produits. C’était un vieux rituel maintenu jusqu’à présent.



  • Récolte de Pistache : La pistache est un fruit riche et nourrissant de la famille des noix, particulièrement planté dans les régions sèches d’Iran, en particulier à Rafsanjan, une ville de la province de Kerman. La pistache est récoltée en septembre et une fête appelé «Jashn-e-pesteh» est organisé pour montrer sa gratitude pour la bonne récolte.

HAUTE SAISON TOURISTIQUE
Les vacances d'été étant terminées, les touristes étrangers peuvent profiter des routes, des hôtels et des attractions moins fréquentés.

La féerie des couleurs comme au Québec

N’oubliez pas votre appareil photo pour capturer le paysage automnal du nord de l'Iran, de l'est à l'ouest.
Une explosion de couleurs, de parfums et de saveurs salue l'arrivée de l’automne. Dès la fin de septembre, les forêts se colorent de teintes chaudes : rouge, orange, jaune... Les vergers regorgent de fruits et offrent, avant l’hiver, un spectacle grandiose.


Octobre








  • Mehregān (le 149ème jour de l'année : le 01 octobre) est une fête zoroastrienne et persane célébrée en l'honneur du yazata Mithra, promoteur de l'amitié, de l'affection et de l'amour. Il est également largement désigné comme le festival persan de l'automne.



  • Le mois d’octobre étant propice aux excursions dans le désert, n’oubliez pas les lampes frontales, les sacs de couchage et les chaussures de trekking.




  • Les villes du Nord sont de bonnes destinations en raison de leur climat frais et surtout de la beauté des vastes forêts verdoyantes qui virent progressivement au jaune et à l'orange. Des villages comme «Masouleh» (un village d'escaliers spécial à Gilan) et «Javaher-deh» (un village situé au-dessus des nuages à Mazandaran) sont d'une beauté incroyable bien qu'ils soient un peu froids en octobre.   







  • Récolte de Safran et d'épine-vinette : à partir du 27 octobre au 21 novembre : L’Iran est le premier et le plus important producteur de safran et d’épine-vinette au monde. La province du sud de Khorasan et son district de Ghaenat produisent environ 90% du safran et des mûriers   iraniens. Notre programme permet aux participants de jouer un rôle intime et parfois actif dans la récolte, la production et l’utilisation de ces produits de base iraniens par excellence.




Novembre





  • La fête de la grenade a lieu en novembre dans les villes de la province de Gilan. Cette fête symbolique témoigne du bonheur et de la gratitude des habitants de la région d’avoir beaucoup de grenades comme récolte. La grenade est connue comme le fruit du ciel en Iran.



  • Le mois de novembre en Iran se caractérise par de superbes paysages d’automne en jaune et rouge, avec des pluies et des frissons plus douces que les pays européens au cours de ce mois. Le manque de foule est également une bonne raison de choisir novembre pour une visite en Iran.



  • En novembre, la randonnée dans les forêts vallonnées du nord est fortement recommandée. «Jangal-e-Abr» (forêt nuageuse) est une destination naturelle étonnante située près de Gorgan, dans la province du Golestan. Après quelques heures de marche vous pouvez atteindre le sommet de la forêt plus haut que les nuages, où vous verrez une forêt éternelle dorée et rouge qui se couvre de nuages à ​​l'après-midi. Le paysage de «Jangal-e-abr» vu d'en haut peut être qualifié de plus belle vue d'automne en Iran.


  • Qalat est un village historique et touristique à 20 km de Chiraz qui a été construit sur le flanc d'une montagne avec de nombreuses cascades, il y a plus de 2500 ans. Grâce à son architecture intéressante et à sa vue d’automne doré, Qalat est devenu un lieu favori des touristes iraniens et étrangers.




Décembre



  • Shabe Yalda (la nuit de Yalda), la nuit la plus longue de l'année (21 décembre), est célébrée depuis des siècles. Reciter les poèmes de Hafez, jouer de la musique iranienne, profiter d'être ensemble et manger de la grenade (le fruit du paradis, selon les Iraniens): des noix, de la pastèque et des bonbons sont des incontournables de la nuit Yalda.



  • L'île de Qeshm, avec son climat chaud, ses belles plages et ses attractions naturelles, est vraiment un endroit merveilleux et constitue sans aucun doute une bonne destination en Iran en décembre.
Voyager partir en Iran, Visiter Iran, circuits et séjours
Voyager partir en Iran, Visiter Iran, circuits et séjours
Voyager partir en Iran, Visiter Iran, circuits et séjours
partir voyager visiter séjour circuit Iran
Voyager partir en Iran, Visiter Iran, circuits et séjours
partir voyager visiter séjour circuit Iran
partir voyager visiter séjour circuit Iran

CIRCUIT

PRIX
Sans Surprise
SÉJOUR
En toute sécurité
VOYAGE
Garantie de la préparation au retour
SATISFACTION
Démarche Qualité
Voyager partir en Iran, Visiter Iran, circuits et séjours

Site conçu et développé par Ata Irvani

C
opyright 2013 - 2019
partir voyager visiter séjour circuit Iran
Savoir-faire & Epériences
Maîtrise du tourisme iranien
1
Plus de 25 années d'expérience
2
Maîtrise & Expertise
Bilinguisme
de la Civilisation Persane
3
Disponibilité & Réactivité
À l'écoute de vos demandes
Réactif & disponible 7 jours sur 7
Flexibilté & Rigueur
Faculté d'adaptation à vos demandes
4
Offres précises 100% sur-mesure
Voyager partir en Iran, Visiter Iran, circuits et séjours
Retourner au contenu