Caravansérail Abbassi - CIRCUITS SUR-MESURE IRAN

Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Voyagiste et réceptif franco-iranien
Aller au contenu

Caravansérail Abbassi

Où Visiter > Ispahan > Bonnes Adresses
Caravansérail Abbassi
Adresse    Accès
Ouverture Fermeture
Ouverture   Fermeture

Av Amadegah
Ouvert tous les jours
Ouvert tous les jours
 Visiter   
Le caravansérail Abbassi ou le caravansérail Mâdar-e-Shâh (la mère du Shâh).

Avec l’épanouissement de l’économie de la Perse, à l’époque des Safavides, de grands édifices, comme les bazars, les écoles, des ponts, des barrages, etc…, ont été construits, mais ce sont les caravansérails qui se sont avérés les plus indispensables.

En effet, c’était les endroits qui abritaient, non seulement, les commerçants et les voyageurs, mais qu’on utilisait, aussi, comme des entrepôts, pour conserver les marchandises et procéder aux échanges commerciaux.

Parmi ces caravansérails, on peut citer celui qui se trouve à côté de l’école de "Tchahar Bagh", appelé le caravansérail Abbassi ou caravansérail Mâdar-e-Shâh (la mère du Shâh).

Ce caravansérail a été construit, à l’époque du Shâh Soltan Hossein, dernier roi des Safavides, qui l’a offert à sa mère. La mère du Shâh avait destiné les revenus tirés de ce caravansérail à assurer les dépenses de l'école théologique "Tchahar Bagh".

Le caravansérail Abbassi malgré sa simplicité, rappelle la majesté et la beauté de la place Naghsh-e-Jahan d’Ispahan.

Il s’étire sur deux étages et une vaste cour, au milieu de laquelle coule un ruisselet qui ajoute à sa beauté.

Le caravansérail, qui a été très endommagé, lors de l’attaque des Afghans contre Ispahan, en 1722, et de l’effondrement du gouvernement safavide, a été reconstruit, à l’époque de Zellol-Soltan, gouverneur de l’époque des Qajar, à Ispahan, pour abriter des soldats. Jusqu’en 1923, ce caravansérail était utilisé comme une garnison militaire et, ensuite, comme un dépôt.

En 1957, le gouvernement de l’époque décida de le transformer en un hôtel international, vu l’augmentation des visites des touristes et des voyageurs étrangers, à Ispahan.

Les esquisses préliminaires du changement structural du caravansérail ont été réalisées par le célèbre architecte français de l’époque, Maxime Siroux, qui avait, déjà, fait des études, sur les caravansérails, en Iran.

Dans la reconstruction du caravansérail, on a tenu compte de deux objectifs :

  • préserver l’authenticité de la façade extérieure
  • et transformer les pièces (les hojrehs) en pièces conçues pour abriter des hôtes.

On a utilisé d’anciens plans authentiques iraniens, tandis que l’architecture d’intérieur était élaborée de manière à présenter les traits caractéristiques de l’art iranien.

La décoration intérieure du caravansérail a été réalisée par une équipe des plus grands maîtres, dans les arts de la plâtrerie, du travail du miroir et du bois, etc.

La reconstruction du caravansérail s’est achevée, en 1966. Avec un antécédent de 300 ans, et vu son utilité pratique, le caravansérail Abbassi d’Ispahan compte parmi les ouvrages artistiques les plus précieux, se rangeant dans le cadre des arts iraniens et islamiques ; il est connu comme un musée précieux, ainsi que comme le plus ancien hôtel du monde.

Avec 231 pièces, suites et appartements, le caravansérail Abbassi, reconstruit, d’après les standards internationaux, accueille, chaque année, des dizaines de milliers de touristes, de visiteurs et de voyageurs iraniens et étrangers, ainsi que des dizaines de délégations d’invités politiques de haut rang ou des personnalités internationales.

Le caravansérail comprend deux parties, ancienne et nouvelle.

  • Dans la nouvelle partie, des pièces, de style contemporain, ont été décorées par les artistes d’Ispahan.
  • Dans la partie ancienne, on trouve des suites, de style d’architecture safavide ou qajar, créant une ambiance de rêve, qui rappelle aux invités l’architecture de cette époque.

Parmi les espaces importants du caravansérail Abbassi, on peut noter de nombreux restaurants et salles qui portent chacun le nom d’un endroit ou monument célèbre d’Ispahan.

Les salles Tchehel Sotoun (40 colonnes), Ali Qapou, Naghsh-e-Jahan et Firouzeh comptent parmi les salons d’accueil de ce caravansérail ou Hôtel Abbassi, où se déroulent, chaque année, des centaines de conférences locales et internationales.

La vaste cour du caravansérail avec le joli ruisselet, qui s’écoule au milieu, donne aux invités une impression de calme et de quiétude, sans oublier divers autres endroits, tels que les salles de sport, les restaurants à ciel ouvert ou le magnifique panorama de la ville qu’on peut contempler du haut du toit du caravansérail.

Il y a, aussi, un café (Tchai-Khaneh), sur l’aile Nord du jardin, qui est considéré comme le premier café traditionnel du monde.

La salle à manger qui s’appelle Talar-e-Zarineh, de style safavide, est d’une beauté remarquable.
Bande-annonce de la version cinématographique de 1974 du roman de 1939 d'Agatha Christie, Dix petits nègres, avec Oliver Reed, Elke Sommer et Charles aznavour, tourné à l'hôtel Abbassi à Ispahan...
Partout, dans la salle ou les autres endroits de l’hôtel, on peut admirer des portes anciennes, provenant d’anciennes maisons d’Ispahan, pour être exposées au regard admirateur et curieux des visiteurs.

Ce sont tous des attraits de cet hôtel, amalgame d’art ancien et moderne. On peut dire que le caravansérail Abbassi est la manifestation concrète de l’art iranien : des motifs des tapis étendus dans les salles aux motifs que l’on retrouve sur les murs qui expriment les traditions d’hospitalité et la manière de se vêtir, à l’époque des Safavides.

Nous souhaitons que vous ayez un jour l’occasion de visiter cet hôtel et de vous y reposer quelques jours, afin de pouvoir admirer l’architecture de cet hôtel qui se range parmi les plus beaux hôtels du monde.
L'hôtel Abbasi (ou Abbassi en translittération française) est l'un des plus beaux hôtels d'Iran.

  • Il comprend un jardin persan carré de quatre-vingt mètres de côté avec son howz typique.
  • Le bâtiment a été restauré en 1957 par l'archéologue français André Godard et transformé en hôtel de luxe.
  • Il a été agrandi en 1971 de 11 500 m2. Le film les Dix petits nègres, avec Oliver Reed et Elke Sommer, a été tourné ici en 1973.
  • Avant la révolution iranienne, il s'appelait l'hôtel Chah Abbas, d'après Abbas Ier.
  • Il comprend :
            • neuf restaurants
            • cent-quatre-vingt-six chambres
            • sept appartements privés
            • vingt-sept suites de luxe
            • deux suites de luxe avec jacuzzi.

C'est un hôtel cinq étoiles.

Afsaneh Gasht - Tour & Travel Compagny - Bandar Anzali & Téhéran - Iran - Tél. Iran : 00 98 13 44 55 25 51 - Mobile France : 00 33 (0)6 16 72 92 29 via WhatsApp - Email : infos@laperse.fr - www.laperse.fr
Afsaneh Gasht, membre de l'association iranienne des voyagistes, est autorisé d'exercer son activité par l'Organisation iranienne du patrimoine culturel, de l'artisanat et du tourisme
CIRCUITS
PRIX
HÉBERGEMENT
EXPLORER
SÉJOUR
VOYAGESATISFACTION





100% sur mesure
Sans surprise
Hôtels de standing sélectionnés
Guide expérimentéEn toute sécurité
Garantie de la préparation au retour
Démarche Qualité/Priix
Outil de construction & et de vérification de circuit
Outil de création du guide de votre circuit 100% sur mesure

CIRCUITS-IRAN.COMGUIDEINFOIRAN.COM
REGARDEZ DE PRÈS TOUT CE QUE PROPOSE AFSANEH GASHT C'EST DÉJÀ VOIR LOIN
Copyright 2020
Retourner au contenu