Bazar Geysarieh - CIRCUITS SUR-MESURE | LA PERSE

Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Téhéran, Tehran, Kashan, Kachan, Ispahan, Esfahan, Shiraz, Chiraz, Yazd, Kerman, Bam, Mashhad, Machhad, Qom, Tabriz, Ahvaz, Suse, Persepolis, Persépolis, Naqsh-e Rostam, Pasargad, Passargad, Golestan, Kish, Qeshm
Voyagiste et réceptif franco-iranien
Aller au contenu

Bazar Geysarieh

Où Visiter > Ispahan > Bonnes Adresses
Bazar Geysarieh
Adresse    Accès
Ouverture Fermeture
Ouverture   Fermeture

sur la place de l'Imam
Samedi - Jeudi
Vendredi
8:00
22:00
 Visiter   
Le portique de Geysarieh, sur le flanc nord, conduit au bazar d’Ispahan, un bâtiment long de1,5 kilomètres.

Au dessus du portique qui conduisait au grand bazar de Qeyssariyeh, un balcon accueillait des musiciens qui donnaient des concerts publics.

Au nord de la place de l'Imam s'ouvre, par un portail monumental mène au bazar royal d’Ispahan, autrefois l’un des plus riches de toute l’Asie centrale et qui demeure l'un des plus beaux d'Iran et du Moyen-Orient.

Le portail monumental de l'entrée s'élève au fond d'une petite place à pans coupés. Les faïences surplombant la porte figurent un sagittaire, constellation astrale d'Ispahan. La plus grande partie du bazar a été érigée en 1619.

Certaines de ses portions sont cependant millénaires. Le bazar relie la place de l'Imam à la mosquée, Masjed-é Jame (mosquée du Vendredi), située à plusieurs kilomètres.

Places, fontaines, caravansérails, madrasas et mosquées, comme la mosquée Hakim du XIIe siècle, s'intègrent dans cet immense dédale de ruelles couvertes de voûtes de brique, où ne filtre qu'une douce lumière.

En s'engageant au coeur de ce labyrinthe intemporel, dans ces allées à l'abri de la chaleur, le monde des artisans se dévoile :

        • orfèvres travaillant des bijoux en argent
        • chaudronniers fabriquant des objets en cuivre ouvragés
        • cordonniers
        • fabricants de khatem kari (marqueteries d'ivoire, de bois et de nacre)
        • miniaturistes
        • mais aussi marchands d'épices et d'herbes du désert...

La magie des sons, des couleurs et des odeurs opère.

Il possède une rue principale voutée de coupoles, qui serpente sur environ 1,5 km, elle mène à la mosquée Jameh, qui formait l'ancien centre de la cité, lorsque Ispahan était la capitales des Seldjoukhides.

  1. Porte Qeysariyeh : située à l'extrémité de ;a place Naqsh-e Jahân. Ne passez pas par la porte. Prenez Saraftha allée à droite du bassin pour la remonter jusqu'à l'intersection turnez à gauche.
  2. Continuez tout droit en passant devant le Malek Timcheh, un édifice de l'époque Qadjar avec trois voûtes, sur le côté gauche,
  3. et le M S Khan, un ancien caravansérail, sur le côté droit.
  4. Poursuivez votre chemin jusqu'à l'intersection dotée d'une fontaine. Prenez sur la gauche et longez Bagh-e Ghalandarha allée jusqu'à atteindre la mosquée Hakim, construite voici 1000 ans, c'est la plus ancienne mosquée d'Ispahan, dont seule la très belle porte de l'entrée a survécu.
  5. Revenez à la fontaine que vous avez laissée derrière vous, et, à l'intersection, prenez à droite Darbagh allée. À quelques pas sur la gauche, trois marches mènent à un caravansérail moderne. Il manqueprut-être d'attrait, mais la maison de thé où les bazari  (les commerçants du bazar) fument le qalyan (narguileh) et dégustent des bols de Dizi (un plat "soupe" populaire et traditionnel) est authentique. Le caravansérail est inqiqué par un panneau arborant une pipe à eau.
  6. De retour sur Darbagh allée, prenez à droite après quelques mètres pour vous engager dans Bazar Bozorg Allée, une des voies les plus anciennes et les plus vivantes du bazar. Echappez un instant à la foule en traversant la place Imam Ali qui offre une belle vue sur le minaret en brique de la mosquée, et reprenez l'allée au bout du square. Admirez les plafonds voûtés percés d'ouvrtures étoilées ou hexagonales.
  7. La sinueuse Bazar Bozorg Allée passe devant un restaurant Beyrani extrêmement populaire et se poursuit jusqu'à la dernière étape de cette balade, la magnifique mosquée Jameh. Si vous n'arrvez pas à la mosquée avant l'heure de fermeture (11h), rejoignez la file devant le restaurant Beyrani pour y déjeuner.
Retourner au contenu